Novembre 2009 : "Yauque qui pèt'el fu!"

Nov. 2009 : Sortie de ce split 10" "Yauque qui pèt'el fu!" [compil' vinyle 9 titres] contenant 2 titres de Spunka, Quartier Libre, Engrenage et Punch Chaos ainsi qu'un bonus. Edition limitée à 500ex. Un bien bel objet qui manque à votre collec' !
Pour vous le procurer, contactez Mister Fab de Quartier Libre [NOW!]

 21 Novembre 2009 : 





Bazeilles : le dernier concert d'Engrenage

Dix-neuf ans. Dix-neuf ans que le groupe sedanais Engrenage avait ajouté son maillon dans les rouages de la scène musicale ardennaise. Samedi 21 novembre, ils feront leur adieu au Petit Zinc à Bazeille à partir de 21 heures.
Formé en 1990 autour d'Alex, le chanteur et Boubour, guitariste, «on a commencé tous les deux à quatorze, quinze», explique ce dernier, le groupe Engrenage a connu plusieurs formations dans sa carrière et plusieurs styles musicaux.
«Au départ, on faisait du rock alternatif. Et puis on a un peu dérivé sur le ska, du reggae en accéléré», explique Boubour. «On a un style Madness et Ska-P.»
Le groupe attire Touf, le batteur, Pipo, le saxophoniste, puis un deuxième saxophoniste, Arnaud, ainsi que Jérèmy à la basse, tous originaires des Ardennes et plus particulièrement de Sedan. «Maintenant, on a entre 35 et 44 ans.»
À la grande époque, le groupe tourne pas mal dans les Ardennes mais aussi dans les départements limitrophes : la Marne, l'Aisne et la Lorraine où ils seront tête d'affiche du festival de Luneville. «On a été partout, mais c'est vrai qu'à l'époque, il y avait moins de groupes que maintenant», se souvient le guitariste.
En 1997, ils sortent un premier album, «les Enfants de la guerre», composé de dix titres et maintenant épuisé. Puis en 2000, vient leur deuxième album, «Faits Divers».


Avec ce concert du 21 novembre, le groupe met donc officiellement fin à sa collaboration. «On sort un vinyle, une compilation avec plusieurs groupes : Engrenage, Punch Chaos, Quartier libre et Spunka, que des groupes ardennais.» En plus d'Engrenage, Punch Chaos et Quartier libre se produiront sur scène et pour le prix de l'entrée, trois euros, les spectateurs se feront offrir deux CD : le deuxième opus d'Engrenage «ils nous en restent plein et on en a marre de caler les armoires avec», ironise Boubour, de son vrai prénom, Eric ; et celui de Punch Chaos.

Concert d'Engrenage, Punch Chaos et Quartier libre, le samedi 21 novembre au Petit Zinc à Bazeilles à partir de 21 heures.
Entrée 3 euros et deux CD offerts




 15 Octobre 2007 : 


Pour soutenir Niko :
http://www.myspace.com/nikoql
Coup dur pour Niko de Quartier Libre :

"Suite à un accident de la route dans lequel notre batteur a été blessé, nous avons décidé d'annuler tous les concerts prévus en 2007 et 2008. Nous avons choisi de ne pas remplacer Niko, même temporairement, et d'attendre son retour avant de reprendre la route. Pour ceux qui trouveront le temps long, nous allons profiter de cette pause pour sortir de nouvelles productions... soyez attentifs !!!

Merci à ceux qui nous soutiennent."




 8 Février 2007 : 

Sortie du 1er album de SINE QUA NON !

"Nulsentiments" disponible à la Vpc...




 11 Novembre 2006 : 

Festival Prisches Edition 2006

Nouvel édition du Festival "Merci 2 passer nous voir" à Prisches (dans le 59) organisé par notre punk d'ami Bob... avec cette année CARVING (Ska-punk), ZOE (Rock stoner), AZZIL (Ska-reggae), MENOLLY (Rock), THE SLEAZY BROTHERS (Rock).

Entrée 7€.
Touf




 17 Octobre 2006 : 

Extrait d'un message de M sur le livre d'or du site d'OTH

"... L’affluence des grands soirs du Rockstore, comme disait Spi, ça sentait le chien et la chienne, la bière et la sueur. J’aurais aimé l’y voir lui, entassés comme des sardines sautillantes et empilées comme à l’époque... AH c’était du vieux son garage bien glaireux on peut pas dire, j’avais l’impression d’avoir un sonotone ! Motch écrasait tout le monde à la gratte, ça saturait à fond, Spi, on l’entendait quasi pas surtout au début.. heureusement qu’on est fans !! ... mais ne boudons pas notre plaisir. De toute façon, Beubeu aurait pu être mancho, Spi aphone, Motch autiste, Dom et Phil paralytiques, j’aurais adoré et aurais continué à bleugler comme une vache. C’était quand même de LA DYNAMITE, ça sentait presque la soirée culte et ça faisait plaisir de voir des vieilles compagnes et compagnons de beuverie rockstorienne et constater que finalement, on n’a pas tant changé que ça et que c’est bien parti maintenant pour ne pas s’arranger..."
Joe




 21 Septembre 2006 : 

STAY RUDE STAY REBEL !
Quartier Libre vient de sortir son premier album "L'espoir fait vivre". Inutile de dire qu'il était attendu par leurs nombreux fans de France et d'Ailleurs...

Groupe scènique par excellence, la difficulté de leur travail était de canaliser leur énergie en studio. Mission réussie ! Les onze titres de ce cd sont fluides et très bien orchestrés (faut dire que l'enregistrement et le mixage sont l'oeuvre du remarquable Hervius Tricus au studio NOCO).

Avec des musiciens issus de groupes du cru (Happy hours, Engrenage, Spunka, Skarat-B), Quartier Libre propose du "ska punk reggae dub" (RUDE BOYS IN TOWN, DO THE SKA!) avec quelques passages oïe (REAL WAR) ou rock'n'roll (ROCK'N'ROLL ATTITUDE).

Tout bon album a sa reprise, "L'espoir fait vivre" n'y déroge pas : le fameux SKIN OU KEUPON de Tulavok à mettre entre toutes les oreilles.
Joe




 4 Avril 2006 : 

"A la recherche de la nouvelle Punk Star" compile des groupes punk déjantés reprenant des standards de la variété française (La Chenille par La Compagnie destroy ; Je te survivrai, Tata Yoyo, j'ai encore révè d'elle et autres).

A noter la reprise par Pillav (avec Fred, Yohan et Died) "Vanina" de l'inénarable Dave. (Sortie le 02/02/06)
Joe




 Samedi 4 Mars au Grillen de Colmar (68)

La Souris Déglinguée (punk-rock/Paris)

La Souris Déglinguée, L.S.D. pour les habitués, a fêté en 2004 ses 25 ans d’existence : on ne dit pas « carrière » quand il s’agit du groupe le plus libre qu’ait jamais connu la scène française… L.S.D. est un mythe, une histoire hors du commun, un groupe intransigeant et unique dont les concerts et les disques ont refilé le virus du rock à des milliers de gamins . Pour ses fans, Taï-Luc et sa bande forment le plus grand gang de rock’n’roll sauvage et urbain de l’hexagone, mêlant efficacement la pulsation binaire et un cortège de connotations sociales, poétiques, politiques et rebelles… Taï-Luc est un personnage fascinant, un véritable artiste maîtrisant parfaitement son sujet et la façon dont il doit mettre en application ses visions . 2005, l’année du Coq, marque le retour de La Souris : après une tournée au Vietnam et au Cambodge en juin dernier, ils viennent de publier leur 15 e album, intitulé Mékong (le fleuve des 9 dragons !), vendu avec un DVD bonus 6 titres réalisés pendant la récente tournée asiatique . Le samedi 4 mars 2006, le groupe sera sur la scène du Grillen, à Colmar (68), pour un grand moment de rock’n’roll !!!


DIEGO PALLAVAS (punk-rock/Epinal)

Septembre 2004: Formé sur les cendres fumantes du groupe punk rock spinalien " NO MILK" , DIEGO PALLAVAS enregistre une démo (4 titres à la baraque ) et commencent à tourner dans le grand est de la France. Le mélange improbable de punk rock et de chansons tordues prend comme du ciment. La montée en puissance ne se fait pas attendre, iIs arpentent les scènes de salles reconnues tel que L'austrasique de Nancy ou encore Aternation à Paris. L'accueil du public et de la scène est on ne peut plus encourageant. L'enregistrement studio de Plastic Bag Insight permit aux trois sbires de démarcher les labels les plus racoleurs... Kanal Hysterik , Pourvu xa Dure et Brice financent la sortie de l'album "PUNK PLASTIC ETC".


La Bande à Barsotti (all star punk-rock band/Colmar)

Side-project ultime de 4 passionnés et nostalgiques de tubes des années 80, reprenant à la sauce rock'n'roll les années d'or du punk-rock français jusqu'à la variété la plus kitsch, les BAB sont formés de Philippe du groupe The Ivan Drago's, Sylvestroï du groupe la Confrérie des connards, et de Sandy et Aline, respectivement guitariste et batteuse flamboyante du groupe The Space Pigs.




 28 Novembre 2005 : Chronique du nouvel album de la Souris Déglinguée :

"Car le Mekong coule dans ton sang...". Ces paroles issues d'"En Indo-Chine" semblent aujourd'hui prémonitoires.

Proche de l'ambiance des délires alcoolisés de Jean Gabin dans le remarquable film "Un singe en hiver", la première partie de ce disque rejoint ce qu'on appelle le "concept album", ici centré sur le fleuve Mékong et écrit durant la tournée estivale de LSD sur ses bords.
Sept chansons savoureuses qui se dégustent encore mieux sur le DVD livré avec l'album où se succédent les images de ce périple asiatique.

Dans la seconde partie du disque on chavire dans l'exellentissime. Dix titres (soit un deuxième album pourrait-on dire) qui sonnent comme aux meilleures heures du groupe. "Voyous" fait penser aux sonorités "madison" d'"Eddie Jones" ; "Marie-Dominique" deviendra un hymne comme "Marie France" auparavant. Ce retour aux sources se singularise aussi par l'instrumentation basique de l'enregistrement : basse, guitare, batterie, saxo.
Longue vie aux sauvages !
Joe

 28 Novembre 2005 : Interview de Taï Luc réalisée par Joe suite au nouvel album :

Joe - Comment s'est passé l'enregistrement de l'album MEKONG ?

Taï Luc - Celui-ci a été enregistré en août 2005 au studio Organic à Alfortville par Renaud Person et Raphaël Nutcase Aucler avec au préalable un détour dans un studio du frigo du quai de la Gare géré par Mathieu et Rémi Spirou Berger, Paris 75013. Amplis utilisés : Vox et Mésaboogie. Timing des séances : une quinzaine de jours en tout pour la prise de son puis autant pour le triage des pistes et le mix.

J - L'idée du concept-album était-elle préconcue avant l'escapade asiatique ?

TL - Disons que MEKONG l'album est un développement extensif de la chanson "En Indochine" et que LSD était prédestiné pour la tournée NAM-BODGE. Faire autant de concerts entre Saigon et Angkor a effectivement pas mal alimenté l'imagination et influencé la composition de certains morceaux autant au niveau textes que musique.

J - "Marie-Dominique", ça me dit quelque chose ?

TL - Ca fait un bout de temps qu'on avait l'intention de reprendre cette chanson de Pierre Mac Orlan et V.Marceau.

J - Quid de Rikko sur l'album ?

TL - Rikko est en pleine forme sur tous les morceaux. En plus de sa basse, il fait aussi deux soli de guitare : un sur "Lima Alpha India", l'autre sur "Profite De La Guerre". Il a simplement disparu des notes de pochette indépendamment de sa volonté, le camarade de la P.A.O. ayant trop tiré sur le spliff très certainement, idem pour le relecteur.





 5 Novembre 2005 : 

Engrenage en concert à La salle des fêtes de Balan (près de Sedan - 08) Festival à partir de 21h avec Gazoline, et Zone OQP.
Entrée 5€.




 13 Octobre 2005 : 

Le disque des DIEGO PALLAVAS "Punk Plastic etc..." est enfin disponible!
"Les Diego Pallavas sont des gens pressés. A peine un an après leur premier concert à Epinal (avec vos serviteurs), la bande à Bat-bat sort un album 15 titres.
Sur des textes engagés et intelligents, ils composent morceaux punk-rock de haute lignée dans la tradition des Rats et même de Zabriskie Point. Bref à vous procurer de toute urgence !"
Joe




 8 Avril 2005 : Le label PIRE HATE RECORD (fondé par notre pot' Rapha Hell) propose deux EP :

"Don't crack" des Brain Sneakers, enregistré à "la voix de son chien" par Rapha Hell, contient 5 titres des BRAIN SNEAKERS dans la pure tradition Punk Garage sauvage, rapide et puissant.
Y'a le son et ça pète à donf. A conseiller aux fans des New Bomb Turks.

"Commando down" enregistré à la mémoire de Johnny Thunders et d'OTH est une compilation qui regroupe 7 groupes punk HC et garage de Montpellier. Avec Busker, Die Drunk, SPLunge, Brain Sneakers, Kamizol, Full Abuse et Circlip's. A posséder !

Pour les acquérir nous contacter. Merci
Joe





 26 Mars 2005 : Sortie de "ça chauffe dans le vestiaire" de SPUNKA :

Enregistré il y a plus d'un an au studio ManFred Rude par Hervé, le premier et déjà, malheureusement, dernier album de Spunka est disponible. Publié grâce à la volonté de certains musiciens ce cd propose pas moins de 17 titres dont les reprises "Jouer avec le feu", "existence saine" et "Salut les copains".
Passé la pochette tendance "hooligan", on attaque ce disque par une reprise de feu Happy Hour où sévissaient déjà Kev1 et Batman respectivement chanteur (celui qui a le même timbre de voix que Nico de Tagada Jones ) et batteur.
Ensuite l'originalité du combo vient de la présence d'un second chanteur, Fab, ce qui permet un jeu très intéressant de chant et contre-chant.
Tout au long des morceaux on découvre un ska-punk des plus furieux loin, très loin du monde alternatif-festif. Les textes sont mordants et les riffs guitares féroces. A découvrir !
A noter que l'écriture de certains morceaux sont du fait de Giorgio XIII déjà à l'oeuvre sur "Radio chaos".

Si vous n'arrivez pas à vous le procurer envoyez-nous votre adresse E-mail je ferai passer.
Joe






NEWS - CONCERTS - BIO - ALBUMS - LA RAYA - CONTACTS
Retour accueil © Copyright Punch Chaos 2008 - Tous droits réservés - Nous contacter